Léa Salamé

"Ma foi est très intime, je n’en ai jamais parlé. C’est la première fois, pour Le Pèlerin…

 

 

 

Aujourd’hui, je vais à la messe au moins trois fois par mois. Seule. Car mon compagnon est juif, et aucun de mes amis n’est pratiquant. Le Christ est une force qui m’accompagne, j’en ai besoin. Et je rends toujours hommage à mes morts, ils me protègent."

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0