Raymond Devos

"Si Dieu était visible, je suis persuadé que bien des gens ne croiraient pas en son existence."

 

 J’ai eu la chance de rencontrer Dieu juste à un moment où je doutais de lui, dans un petit village de Lozère abandonné des hommes. Il n’y avait plus personne. Et en passant devant la vieille église, poussé par je ne sais quel instinct, j’ai vu une lumière ; intense, insoutenable. C’était Dieu, Dieu qui priait.

 

Je me suis dit : qui prie t-il ?. Il ne se prie pas lui-même. Pas lui, pas Dieu. Non, il priait l’homme, il me priait moi. Il doutait de moi comme j’avais douté de lui. Il disait « Oh ! homme, si tu existes, un signe de toi » . J’ai dit : « Mon Dieu, je suis là. » Il m’a dit : « Miracle ! une humaine apparition. » J’ai dit : « Mais mon Dieu, comment pouvez vous douter de l’homme puisque c’est vous qui l’avez créé ? » Il m’a dit : « Oui, mais il y a si longtemps que je n’en ai pas vu un dans mon Eglise, je me demandais si ca n’était pas une vue de l’esprit. » Il m’a dit : « Oui, je vais pouvoir leur dire là haut : l’homme existe je l’ai rencontré ».

Écrire commentaire

Commentaires: 0